Présentation de l'entreprise

La SAS JACQUES SMITH, au capital de 1 K€ et créée en janvier 2021, est située à Saint-Brice-sous-Forêt (95).
Cette entité a été créée pour la reprise de la SARL PAYSAGES ET CLOTURES, au capital de 53,2 K€, de près de 16 ans d'ancienneté.
La société cible est spécialisée dans les travaux d’extérieur depuis plus de 50 ans. Les prestations proposées vont de l’entretien des espaces verts à la création d’allées et de clôtures entre autres.
Environ 40 % du chiffre d’affaires est réalisé via les particuliers. Le reste correspond à des prestations réalisées auprès de sociétés ou institutionnels.
M. YALAP est le président de JACQUES SMITH. Le repreneur laissera l’équipe de 11 personnes en place.

M. YALAP est également dirigeant de la société LCE, qui a déjà emprunté sur Credit.fr à deux reprises :
- financement de 60 K€ en octobre 2018, totalement remboursé à ce jour
- financement de 200 K€ en février 2020. Le remboursement se déroule sans incidents (capital restant dû de 31,2 K€ avec échéance en février 2022)

Présentation du projet

La société JACQUES SMITH sollicite les prêteurs Credit.fr à hauteur de 450 K€ afin de refinancer l'acquisition de 90 % des parts de la société cible (PAYSAGES ET COMPAGNIE).
Le complément est financé par un apport du dirigeant.
Le besoin est partiel et immédiat.


L'avis de credit.fr

Ce projet a fait l'objet d'une étude spécifique liée à la situation sanitaire actuelle, en particulier sur les mesures gouvernementales dont l'entreprise a pu bénéficier, et sur l'évolution de son activité pendant les confinements.

Sur l’exercice 2020, PAYSAGES ET CLÔTURES a réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 9,3 % pour atteindre 1 599,9 K€.
L’EBITDA correspond à 45,8 K€ soit 2,8 % du chiffre d’affaires (-1,2 point). La raison de ce recul : les charges externes ont évolué à un rythme plus soutenu que le chiffre d’affaires (essentiellement la sous-traitance). A noter la présence de 162 K€ de rémunération du gérant sur 2020 et 123,7 K€ sur 2019 (disparition car le repreneur garde son emploi). Ainsi, l'EBITDA, retraité de cette charge, passe de 207,9 K€ en 2020 à 181,7 K€ en 2019. Les repreneurs vont également mettre une partie des locaux en location, soit 500m² non occupés. Ce faisant, le coût de location pour PAYSAGES ET CLÔTURES devrait diminuer. Notons également une revue du prix de l’assurance (économie réalisée de 10 K€ par an).
Le résultat net ressort à 33,3 K€ et 2,1% du chiffre d’affaires (-1,5 point).

Les capitaux propres augmentent et s’élèvent à 466,9 K€. Le ratio fonds propres sur le total bilan reste confortable à 64,3 % malgré un recul de 11,7 points (hausse des dettes).
L’endettement est uniquement constitué de 100 K€ de PGE, que la société rembourse depuis juillet 2021 sur une durée de 5 ans. Il correspond à 2,2 années d’EBITDA (non retraité).

L’actif immobilisé est essentiellement constitué du fonds de commerce pour 230 K€. On souligne que le poste clients progresse plus vite que le chiffre d’affaires, mais présente toujours un délai de règlement acceptable (59 jrs).
Le FDR croît à 309,3 K€ contre 188,4 K€ pour le BFR, en croissance également. La trésorerie est donc de 120,9 K€ à la clôture.

Le prévisionnel de la société prévoit un chiffre d'affaires 2022 à 1 839,9 K€. L'EBITDA ressortira à 176,3 K€ (soit 9,6 % du CA).

Le chiffre d'affaires devrait atteindre 2 433,3 K€ fin 2024 et 280,8 K€ pour l’EBITDA, à 16,5 % du chiffre d’affaires.

Au niveau du bilan, les fonds propres vont s’améliorer jusqu’à atteindre 1 122,7 K€ et 73,6 % du total bilan.
La trésorerie passerait de 303,1 K€ en 2022 à 779,9 K€ en 2024.

MAJ : 22/12/2021

Synthèse Financière

Se connecter ou ouvrir un compte prêteur pour pouvoir accéder aux informations financières de ce projet.